Saint David Lewis

Saint David Lewis

David Lewis

Saint

  • Death: 08/22/1679
  • Nationality (place of birth): Pays de Galles

Pendant ses 31 ans de vie missionnaire au Pays de Galles du sud, le P. David Lewis (1616-1679) était connu sous le nom de Tad y Tlodion, le «Père des Pauvres». Né au Pays de Galles le P. Lewis venait d’une famille mixte, son père était protestant et sa mère une catholique dont le frère était un prêtre jésuite. Il étudia le droit à Londres, et devint catholique durant une longue visite à Paris. Après la mort de ses parents il quitta l’Angleterre et se rendit à Rome, où il s’inscrivit au Collège Anglais, il a été ordonné et entra au noviciat jésuite en 1645.

Le P. Lewis retourna finalement au Pays de Galles et passa près de 30 ans à exercer son ministère pastoral, montrant un intérêt et un soin particulier pour les pauvres et les indigents. Ce ministère fructueux prit fin quand les jésuites furent obligés de se cacher suite au complot fabriqué par Titus Oates qui prétendit que les jésuites voulaient assassiner la roi Charles II et rétablir la foi catholique en Angleterre. La haine anticatholique se décupla et le Gouvernement promit une prime pour toute information qui conduirait à l’arrestation d’un jésuite. Un couple qui avait été catholique dénonça le P. Lewis, et il a été arrêté le 17 novembre 1678, au moment où il allait commencer à célébrer la messe. Les autorités l’ont transféré de prison en prison pendant des mois, jusqu’à ce qu’il soit finalement pendu le 27 août 1679. Au gibet il parla tellement bien de sa foi catholique et de son engagement pour elle, que les gens en étaient émus et que le bourreau craignit qu’on ne le lapide, s’il tuait le prêtre. Il quitta la scène et on paya un forgeron pour prendre sa place et terminer l’exécution.

D'autres martyrs d’Angleterre

Initialement regroupé et édité par: Tom Rochford, SJ

Traducteur: Guy Verhaegen