Vœux du Père Général : Des yeux nouveaux, grâce à Noël

Les difficultés vécues en 2020 dans le monde entier ont été nombreuses et lourdes à porter... et il ne s’agit pas seulement de la pandémie de la COVID-19 ! Les vœux de Noël du P. Arturo Sosa nous encouragent à découvrir, avec les yeux de la foi et de l’engagement, que l’Incarnation de Dieu en Jésus, parmi nous, ouvre nos yeux, nos mains, nos cœurs. Avec des yeux nouveaux, nous pouvons repérer grâce à l’Enfant de Bethléem les voies de libération de l’égoïsme et de l’oppression. Regardez la vidéo.

Le message du Père Général (cliquez pour lire)


Chers frères et sœurs, jésuites, partenaires dans la mission,
chers membres de la famille ignatienne

Noël nous offre l'occasion de trouver un sens aux difficultés que l'humanité tout entière a connues durant cette année 2020 et qui semblent ne pas avoir de fin. La pandémie de la COVID-19 vient d'abord en tête, mais elle ne peut nous faire oublier les conséquences des guerres ou les divers visages de la violence. Elle ne peut pas non plus nous faire oublier les inégalités qui laissent des millions d'enfants sans nourriture, sans scolarisation ou qui forcent des millions de personnes à émigrer à la recherche d'une vie meilleure.

Noël ne cache pas les difficultés mais nous permet de les voir avec des yeux nouveaux et d'éveiller notre sensibilité aux nombreux témoignages de vie qui surgissent au milieu de la tempête. En contemplant l'enfant Jésus, Dieu incarné, né à la périphérie du monde, nos yeux s'ouvrent sur la grandeur des petits événements et nous entendons l'invitation à suivre le chemin initié par Marie, Joseph et Jésus. Une invitation à devenir des artisans du nouveau monde. Artisans de la fraternité et de la paix.

La naissance d'un enfant est, dans toutes les cultures et à toutes les époques, une source de bonheur pour ceux qui la reçoivent comme un don de la vie, même au milieu des tensions créées par la maladie, les catastrophes naturelles, les injustices ou la pauvreté à toutes les époques de l'humanité. Avec les nouveau-nés, l'espoir et le désir de construire un avenir meilleur que le présent sont renouvelés.

La naissance de Jésus scelle l'engagement d'amour entre Dieu et l'humanité. La naissance de l'enfant-Dieu, célébrée année après année, nous ouvre le cœur à la possibilité de "voir toutes choses nouvelles" car nous faisons nôtre le regard de Jésus sur les individus, les peuples et leurs cultures.

Que Joseph et Marie soient nos maîtres et nos guides dans la rencontre avec Jésus. Que Joseph et Marie nous aident à voir la réalité à partir de leur expérience du Dieu qui se manifeste d'une manière insoupçonnée car, pour Lui, rien n'est impossible.

Que Noël attire le regard de chacun d'entre vous sur l'émerveillement de Dieu incarné dans la beauté d'un enfant né pour libérer l'histoire humaine de l'égoïsme et de l'oppression. Qu'il nous ouvre les yeux pour voir Dieu incarné partout, au cœur du monde, et qu'il nous invite aussi à lever les yeux vers le ciel en action de grâce pour l'Incarnation, la présence de l'Emmanuel, Dieu parmi nous.

Joyeux Noël !
Que Joseph et Marie vous accompagnent !
Que le bon Dieu vous comble de ses bénédictions !

Partagez cet article :
Publié par Communications Office - Editor in Curia Generalizia
Communications Office
Le Service des communications de la Curie générale publie des nouvelles d’intérêt international sur le gouvernement central de la Compagnie de Jésus et sur les engagements des jésuites et de leurs partenaires. Il assure aussi les relations publiques.

Articles associés