Du nouveau pour « l’Europe centrale » – une Province vraiment multiculturelle

« Je suis heureux parce que l’ensemble du processus de discernement a montré que la fondation de la Province d’Europe centrale (ECE) n’est pas une affaire d’organisation. C’est plutôt une réponse active aux changements et aux défis de notre époque. »

Voilà l’opinion du Père Général Arturo Sosa dans le message vidéo qu’il a adressé à ses confrères, mais aussi aux partenaires et amis des jésuites, dans cette vaste région. En effet, le 27 avril voit naître une nouvelle Province jésuite : ECE, pour « Europe centrale ». C’est un regroupement de quatre Provinces assez différentes les unes des autres : l’Allemagne, l’Autriche, la Lituanie-Lettonie et la Suisse. Une fois de plus, la création de cette nouvelle entité administrative est avant tout le fruit d’un processus de discernement réfléchi ; il a duré au moins quatre ans durant lesquels se sont évidemment manifesté des différences d’opinion mais aussi la découverte de nouvelles possibilités enthousiasmantes.

Pour le père Sosa, les jésuites et les laïques impliqués ont su inventer des structures qui permettent beaucoup de flexibilité pour la mission. Celle-ci doit sans cesse être vérifiée par la réponse qu’elle offre aux « signes des temps ». Le Père Général souligne que la nouvelle Province vit une dimension qui a caractérisé les débuts de la Compagnie de Jésus au temps d’Ignace. En effet, les « Premiers compagnons » formaient un groupe d’hommes issus de divers pays qui parlaient des langues différentes. La Compagnie, depuis ses origines, est interculturelle.

2021-04-27_ece_presentation

Ce rapprochement entre personnes de cultures diverses peut répondre à ce dont l’Europe, tout comme le monde et l’Église aussi, a besoin. Il favorise la recherche de voies de réconciliation dans les conflits, des chemins d’unité sans uniformité dans un contexte où les différences peuvent être richesse et où le bien commun l’emporte sur l’individualisme ou le sectarisme.

« Il est vital que soit prises en considération les différences culturelles de vos Provinces d’origine, ceci pour être capable de travailler à la mission dans le contexte réel et pour être, de manière appropriée, à la rencontre des gens au niveau local », ajoute le Supérieur Général. Cela encourage à une écoute constante les uns des autres et à la recherche d’une synergie dans la mission que permet le fait d’être ensemble.

Concrètement, la création de la nouvelle Province ECE a voulu répondre à la question : où et comment les jésuites et leurs collaborateurs peuvent-ils être présents, pertinents et efficaces aujourd’hui ? La spiritualité, l’éducation et le « social-écologique » ont été identifiés comme trois domaines majeurs. Cela a mené à l’organisation de structures de gouvernance basées sur des champs apostoliques plutôt qu’au niveau régional ou national. Sur la carte de la nouvelle Province, on ne voit pas les frontières politiques des pays ; sont plutôt identifiées toutes les villes où les jésuites sont présents. En somme, ce ne sont pas quatre Provinces qui se réunissent, ce sont 36 communautés qui tissent des liens entre elles.

Pour renforcer le sentiment d’unité, un livret pour la prière communautaire et pour la prière au début des repas a été réalisé dans toutes les langues de la Province : anglais, français, allemand, latin, letton, lithuanien et suédois. Et les éléments de spiritualité ignatienne qui ont été intégrés dans les réunions de planification - le silence, le discernement, la conversation spirituelle, la solidarité dans la prise de décisions communautaires - tout cela continuera, on l’espère, de marquer l’esprit et la « manière de procéder » de la nouvelle ECE.

2021-04-27_ece_map-nc
Partagez cet article :
Publié par Communications Office - Editor in Curia Generalizia
Communications Office
Le Service des communications de la Curie générale publie des nouvelles d’intérêt international sur le gouvernement central de la Compagnie de Jésus et sur les engagements des jésuites et de leurs partenaires. Il assure aussi les relations publiques.

Articles associés