À l’invitation du Pape François, nous prions pour les vocations

Chaque année à cette époque, le dimanche du Bon Pasteur, nous prions pour les vocations à la vie religieuse et sacerdotale. Il existe un réel besoin de personnes dévouées et créatives qui veulent servir le Christ de cette manière dans le monde. Elles seront toujours peu nombreuses, mais elles constituent une partie essentielle de l’Église à mesure que nous avançons. Nous avons besoin de religieux et de prêtres qui peuvent servir les gens, qui voient leur leadership comme un service et non comme un pouvoir - prêts à laver les pieds de leurs frères et sœurs - qui peuvent s’impliquer dans le désordre de la vie quotidienne de chacun, qui connaissent leur propre vulnérabilité et fragilité et qui se sentent pourtant appelés à être des disciples de Jésus.

L’Église connaît une profonde mutation depuis quelques années et, en cette période de coronavirus, elle change encore plus rapidement. Il y a eu un besoin et un désir de la part de tant de catholiques et de chrétiens de continuer à se connecter à leur foi et de trouver des moyens de pratiquer le culte ensemble. Au cours des dernières décennies, en particulier dans le monde plus sécularisé, on entend souvent les gens dire « Je ne suis pas religieux... mais j'ai une spiritualité » ; souvent, cette spiritualité a été très intime et cachée. Mais maintenant, pendant la pandémie de la COVID-19, de nouvelles tendances émergent - par exemple la prise de conscience que ce n'est pas suffisant, que nous avons besoin du soutien de frères et sœurs dans la foi. Nous avons vu des offres de messes en ligne, de prières en ligne, de ressources permettant aux catholiques de prier en famille. Tout cela indique que quelque chose de nouveau est en train d'émerger. Nous ne savons pas où nous serons dans cinq ou dix ans, mais nous savons que Dieu est toujours avec son Église et qu’il nous aidera et nous guidera. Tout ce que nous avons à faire, c'est d’être ouverts et d’écouter l’Esprit.

2020-05-02_vocations_main

En cette Journée mondiale des vocations, nous pouvons prier pour que l’Esprit de Dieu inspire les jeunes à s’engager dans la vie religieuse et le sacerdoce. Nous avons besoin de personnes ayant une vision et une imagination qui vont de l’avant, de manière désintéressée, dans un humble service.

Bien des ressources sont disponibles sur internet. En français, cliquez ici pour visionner la série « Les jésuites témoignent de leur vocation ».

Et n'oubliez pas : si vous êtes déjà prêtre ou religieux, ou si vous êtes parents ou grands-parents, priez pour que l’Esprit de Dieu anime l’Église en cette Pentecôte ; une partie de cette animation vient de l’appel lancé aux jeunes à servir comme religieux, religieuses ou prêtres. C’est un appel qui est si important pour la vie et le bien-être des communautés de foi aujourd’hui.

Lire le « Message du Pape François pour la 57éme Journée Mondiale de Prière pour les Vocations ».

Partagez cet article :
Publié par Communications Office - Editor in Curia Generalizia
Communications Office
Le Service des communications de la Curie générale publie des nouvelles d’intérêt international sur le gouvernement central de la Compagnie de Jésus et sur les engagements des jésuites et de leurs partenaires. Il assure aussi les relations publiques.

Articles associés