La fraternité universelle… pour toutes les nations

C’est remarquable : l’Assemblée générale des Nations Unies, en décembre dernier, a choisi la date du 4 février pour célébrer la Journée internationale de la Fraternité humaine. C’est là une conséquence concrète, au niveau mondial, qu’a eue la rencontre du Pape François avecLe Grand Imam d'Al-Azhar Ahmad Al-Tayeb il y a exactement deux ans, le 4 février 2019. À cette occasion, une déclaration commune des deux chefs religieux condamnait la violence et de terrorisme et invitait les hommes et les femmes de partout à vivre la fraternité.

Lors de son audience de ce mercredi 3 février, le pape a annoncé : « Je suis très heureux que les nations du monde entier s'unissent dans cette célébration qui vise à promouvoir le dialogue interreligieux et interculturel. Par conséquent, demain après-midi, je participerai à une réunion virtuelle avec le Grand Imam d'Al-Azhar, avec le Secrétaire général des Nations unies, M. António Guterres, et avec d'autres personnalités ».

Le cardinal Miguel Ángel Ayuso Guixot, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, a écrit aux supérieurs des congrégations religieuses, les invitant à profiter de cette Journée internationale pour promouvoir l’encyclique Fratelli tutti.

Regardez la vidéo préparée par le Conseil pontifical pour cette occasion.

Partagez cet article :
Publié par Communications Office - Editor in Curia Generalizia
Communications Office
Le Service des communications de la Curie générale publie des nouvelles d’intérêt international sur le gouvernement central de la Compagnie de Jésus et sur les engagements des jésuites et de leurs partenaires. Il assure aussi les relations publiques.

Articles associés