Année ignatienne – Une année de renouveau

Communiqué de presse

« Mettre le Christ au centre »

Les jésuites lancent une année spéciale de renouveau

Le 20 mai, l'Année ignatienne de la Compagnie de Jésus commence. Cette année, les jésuites célèbrent un événement très étrange : la blessure de leur fondateur Ignace de Loyola lors d'une bataille à Pampelune en 1521. Cet événement a changé le cours de sa vie ; il a conduit à la fondation de la Compagnie de Jésus qui, à son tour, a provoqué des changements dramatiques dans l'Église et dans l'histoire du catholicisme. Lisez la suite !

Qu'est-ce qui est célébré ?

Les jésuites célèbrent le 500e anniversaire de la conversion de saint Ignace de Loyola. Il s'agissait d'une conversion d'un genre différent. Il est passé du statut de noble vaniteux focalisé sur le succès et la gloire dans le monde à celui de fondateur du plus grand ordre religieux catholique. Grâce à Ignace, Dieu a offert au monde et à l'Église un cadeau précieux : une spiritualité qui aide à suivre l'Esprit dans toutes les circonstances de la vie.

2021-05-19_iy_painting

Pourquoi cette célébration ?

Célébrer les 500 ans de la conversion de saint Ignace ne concerne pas principalement le passé. Il s'agit du présent et de l'avenir. C'est une occasion de renouvellement et de redécouverte des racines ignatiennes. L’occasion de s'arrêter, de faire le point et de remettre le Christ au centre. Il s'agit d'une conversion continuelle et quotidienne.

Le Père Général Arturo Sosa affirme :

Il est bon de se rappeler que la blessure qu'Ignace a subie à Pampelune n'était pas tant une fin heureuse, mais plutôt un début heureux. La conversion consiste parfois en des moments de grand changement, mais c'est aussi un processus sans fin. Nous devons mettre le Christ au centre à chaque fois, encore et encore. Ce processus est un pèlerinage sur des routes sinueuses, des montées et des descentes, où il faut parfois revenir sur ses pas, où l'on se sent parfois perdu. Mais nous y faisons, sur la route, la rencontre de personnes qui nous indiquent le chemin et nous tendent la main.

Père Général Arturo Sosa

Cette Année ignatienne est un pèlerinage de conversion. Le Pape François, dans son récent livre Laissez-nous rêver, dit qu'un pèlerin est quelqu'un « qui se décentre et peut donc se transcender. Il sort de lui-même, s'ouvre à un nouvel horizon, et quand il revient à la maison, il n'est plus le même, et donc sa maison ne sera plus la même. Nous sommes au temps des pèlerinages ».

Nous voulons nous mettre en route, en nous laissant guider doucement par l'Esprit Saint, en centrant toujours plus notre vie sur le Christ et en nous laissant voir toute chose nouvelle en Christ.

Au sujet de la conversion d'Ignace, le Pape François a dit à la Compagnie de Jésus :

Tout au long de sa vie, [Ignace] s'est converti, [...] il a mis le Christ au centre. Et il l'a fait grâce au discernement. Le discernement ne consiste pas à avoir toujours raison dès le départ, mais plutôt à naviguer, à avoir une boussole pour pouvoir s'engager sur la route qui comporte de nombreux virages. Toujours se laissant guider par l’Esprit Saint qui nous conduit à la rencontre avec le Seigneur.

Pape François

Pèlerins avec Ignace

Prière en direct - 23 mai 2021
 

VENEZ PRIER AVEC NOUS
2021-05-13_prayer-iy_tile-450-fr

Qui célèbre ?

L'initiative de cette Année ignatienne revient au père Arturo Sosa, Supérieur Général de la Compagnie de Jésus (les jésuites). Celui-ci lance l'invitation à tous, et en particulier à tous ceux et celles qui sont inspirés par la spiritualité ignatienne - la grande famille ignatienne.

« Il y a beaucoup de collaboration avec les congrégations ignatiennes féminines et les organisations ignatiennes laïques telles que la Communauté de Vie Chrétienne (CVX) », explique le père Sosa. « En fait, la plupart des initiatives et des événements ont lieu au niveau local, partout dans le monde, et sont le fruit d'une collaboration entre les jésuites et d'autres personnes. C'est quelque chose que nous apprécions énormément. »

Principaux événements internationaux

20 mai 2021

Ouverture officielle de l'Année ignatienne à Pampelune (Espagne), exactement 500 ans après que le boulet de canon ait frappé Ignace. Une eucharistie sera célébrée à la cathédrale par l'archevêque Francisco Pérez González et le Père Général Arturo Sosa à 18h (CSET) et retransmise en direct sur https://youtu.be/YqE1hFOGC9Q

23 mai 2021

Pèlerins avec Ignace. Prière en ligne avec la participation du Père Général Arturo Sosa et du Pape François pour commencer l'année ignatienne. Diffusée trois fois (20h PhST, CEST, EDT), chaque fois en anglais, espagnol et français sur https://ignatius500.global/live/

12 mars 2022

Messe solennelle à l’église du Gesù de Rome à l'occasion du 400e anniversaire de la canonisation de saint Ignace, saint François Xavier, sainte Thérèse de Jesús, saint Isidore le Laboureur et saint Philippe Néri.

31 juillet 2022

Clôture officielle de l'année ignatienne le jour de la fête de saint Ignace.

Partagez cet article :
Publié par Communications Office - Editor in Curia Generalizia
Communications Office
Le Service des communications de la Curie générale publie des nouvelles d’intérêt international sur le gouvernement central de la Compagnie de Jésus et sur les engagements des jésuites et de leurs partenaires. Il assure aussi les relations publiques.

Articles associés