Une radio qui nourrit les cœurs depuis 90 ans

Ce 12 février, on souligne les 90 ans de Radio Vatican. Cette œuvre mise sur pied par Guglielmo Marconi à la demande du Pape Pie XI avait été confiée aux jésuites. Depuis 2015, lors de la création du Dicastère pour les communications, la radio a été intégrée dans l’ensemble des organes de communication du Vatican.

Contrairement à ce qu’on aurait pu croire, la radio, partout dans le monde, continue de jouer un grand rôle. Elle est synonyme de proximité et elle rejoint de larges publics qui n’ont pas toujours accès à d’autres médias. Dans ce contexte, Radio Vatican poursuit son objectif fondamental d’un service public qui veut nourrir l’espérance et permettre d’entendre la voix du pape tout en proposant une lecture de l’actualité à la lumière de l’Évangile. Elle l’a fait encore, et malgré les obstacles, au long de cette longue épreuve mondiale de la pandémie de la Covid-19.

RV propose des émissions dans 41 langues et elle émet sur diverses plateformes, y compris l’internet. À Rome, une vingtaine de jésuites collaborent quotidiennement à la production radiophonique de RV. Nous avons demandé à trois d’entre eux de nous dire en quelques mots le sens de leur engagement dans ce service d’Église.

2021-02-12_radio-vat_bartkovjak

Jozef Bartkovjak SJ - Chef de la section slovaque

Mon sport d'adrénaline préféré

Depuis huit ans, je dirige la section slovaque de Radio Vatican, l'une des plus petites. Notre équipe compte trois personnes. En plus d'être une source de nouvelles du Vatican sept jours par semaine, nous offrons aux gens des traductions complètes des paroles novatrices du Saint-Père. Nous utilisons plusieurs canaux : le portail des nouvelles du Vatican, Radio Vatican, Facebook, la lettre d'information par courriel.

Radio Vatican est une famille de nations, une « Babel rachetée ». Elle montre aussi clairement comment, dans l'Église, nous nous aidons les uns les autres en jouant des rôles complémentaires : laïcs, prêtres, religieuses. Nous, les jésuites, par nos vœux, pouvons être libres de sacrifier presque tout pour la mission, et ce grâce au soutien de la communauté. Une chaîne générationnelle est également évidente : je peux dire que je trouve l'inspiration dans la recherche du « magis » de ces grands prédécesseurs qui ont travaillé pour le programme slovaque au fil des ans, et nous préparons et motivons des jeunes jésuites pour cette mission.

L'apostolat dans le domaine des médias est pour moi un « sport d'adrénaline ». Il y a là toutes sortes de défis. Le premier est de rester avec Dieu, sinon tous les efforts sont inutiles. Ensuite, le défi de pouvoir écouter et discerner où se trouve la vérité, de comprendre le sens au milieu de tous les remous et des tromperies du monde. Et aussi le défi d'être un interprète fidèle de ce que le Pape dit et fait. Ensuite, le défi de choisir le support approprié, aussi bien vocal que multimédia, qui parle au cœur de mon peuple slovaque. Et surtout le défi de trouver un équilibre global, par le sport et la lecture, afin de ne pas perdre mon souffle et de pouvoir dire « Laudato si' ».

2021-02-12_radio-vat_ekka

Sanjay Dilip Ekka SJ - Section hindi

Rejoindre même les hindous et les musulmans

Juste au moment où j'ai terminé mon Troisième an en 2015, j'ai été envoyé à Rome, à Radio Vatican. C'était inattendu et soudain. Cependant, je me sens ravi et reconnaissant envers Dieu qui m'a invité à embrasser cette mission.

Au début, le respect des délais quotidiens de transmission était assez exigeant. C'était comme un marathon. Je devais être sur le qui-vive et "brûler l'huile de la nuit" pour être prêt à temps. J'ai traduit en hindi les discours, les homélies et les enseignements catéchétiques du pape ainsi que des documents de l'Église, dont les Fratelli tutti. Nos programmes en hindi sont suivis par de nombreux hindous et musulmans en Asie.

J'ai été personnellement ému et touché par le travail de traduction des messages du Pape : ils sont toujours accessibles. Nous recevons donc constamment des réactions de nos auditeurs. Beaucoup ont exprimé que notre programme les touche au cœur ; cela me confirme dans ma mission. Nous pouvons toucher les gens avec les messages du Pape ; nous devons faire encore plus dans ce sens.

Communiquer le message du Saint-Père, par l'intermédiaire de Radio Vatican, aux auditeurs hindis de l'Église universelle m'a procuré une joie et un épanouissement réels : cette mission a en effet apporté une transformation sans pareille en moi.

2021-02-12_radio-vat_vanyen

Nguyễn Văn Yên SJ - Section vietnamienne

Construire un pont avec les jeunes Vietnamiens

Radio Vatican célèbre son 90e anniversaire. Simultanément, le programme en langue vietnamienne célèbre sa 40e année de présence au sein de cette institution de radiodiffusion de l'Église.

Les jésuites ont créé le programme vietnamien en 1980 et ont géré cette initiative pendant 5 ans. Puis, de manière inattendue, nous avons été absents pendant 23 ans. En 2008, pour la première fois, deux jésuites vietnamiens ont été envoyés pour faire leur régence au programme vietnamien, à l'époque un prêtre dominicain dirigeait la section. Personnellement, j'ai également fait ma régence à Radio Vatican en 2010... et j'ai été ramené ici en juillet 2019, lorsque le dominicain a pris sa retraite afin que je puisse le remplacer.

J'envisage que ma mission dans la section vietnamienne est de construire un pont entre Radio Vatican - et plus largement Vatican News - et l'Église au Vietnam. L'Église du Vietnam est jeune, tant par son histoire que par ses membres, et compte un grand nombre de jeunes adultes. C'est pourquoi nous nous concentrons sur le public des jeunes adultes avec des contenus qui leur conviennent et en canalisant ce que nous faisons par le biais des médias sociaux.

Je suis reconnaissant et j'apprécie le soutien de mes collègues jésuites vietnamiens à Rome. Avec leur compagnonnage, je ne suis pas seul dans ma mission, mon service à l'Église.

Partagez cet article :
Publié par Communications Office - Editor in Curia Generalizia
Communications Office
Le Service des communications de la Curie générale publie des nouvelles d’intérêt international sur le gouvernement central de la Compagnie de Jésus et sur les engagements des jésuites et de leurs partenaires. Il assure aussi les relations publiques.

Articles associés