« Avoir des ailes pour survoler l’Asie méridionale »

Par Donald Miranda, Provincial de Patna

Pour la première fois, les Supérieurs majeurs de la Conférence des jésuites d’Asie méridionale (JCSA) se sont rencontrés en ligne. L’expérience a montré que, installés dans nos bureaux, nous pouvions en même temps avoir des ailes pour voler vers différentes Provinces en Inde, au Népal, au Sri Lanka, et même à Rome.

La réunion a commencé le matin du 26 octobre par l’habituelle bonhomie fraternelle entre les Provinciaux. Sauf que cette fois, au lieu des habituelles tapes dans le dos, nous avons eu droit à des salutations de mains, à des visages « virtuels » à l’allure étrange qui fixaient l’écran, et à des arrière-plans encore plus étranges - des rideaux colorés, des étagères, des tables à café, des climatiseurs, etc. Certains arrière-plans comportaient les images sombres et saintes de notre fondateur saint Ignace et de Notre Dame, pour nous rappeler le sérieux de notre démarche en ligne.

Après l’accueil initial, les directives du socius, le père Keith Abranches, et la prière d’ouverture, nous sommes passés aux affaires. Le nouveau président de la conférence, le père J. Stanislaus D’Souza, a présenté le rapport sur les mesures prises (ATR) depuis la dernière à Katmandou, au Népal. Le reste de la matinée a été consacré à la cartographie des œuvres communes, à la présentation du personnel et à ses implications pour la planification apostolique de la Conférence, une tâche réalisée de manière très professionnelle et efficace par le P. Siji Chacko, directeur du bureau de développement de la Conférence.

De Rome, la présentation « 5G, à piles » du Père Général (pour utiliser ses propres mots), sur la promotion des vocations et les actions souhaitées, suivie d’interactions avec le JCSA, et d’une brève mise à jour sur « la solidarité dans la formation », s’est déroulée de manière fluide et stimulante. Sauf qu’en raison des aléas de la technologie dans certaines régions de l’Inde, le modérateur a été déconnecté. Le socius est venu à son secours rapidement, et la conversation entre le Père Général et la JCSA a eu une conclusion très fructueuse.

2020-11-05_jcsa_zoom

La session du matin du deuxième jour a été consacrée à la discussion des implications de la nouvelle politique d’éducation pour l’Inde, et de l’engagement de la JCSA avec le JRS Afghanistan. Les personnes ressources pour la première étaient les PP. Sunny Jacob et Joye James, tandis que les PP. Tom Smolich et Louie Albert nous ont rappelé nos engagements en Afghanistan. La deuxième moitié de la journée a été consacrée à des discussions en groupes de zone, principalement sur le personnel des œuvres communes, la réunion des frères, à Rome, pour l’année ignatienne, et les questions découlant des discussions du matin.

Nous avons commencé le troisième jour par des discussions en petits groupes sur la conversation avec le Père Général et les questions qu’il avait soulevées. Nous avons également parlé des défis de la COVID 19 et de l’Année ignatienne en 2021. Les préoccupations au sein de l’Assistance sur la question des migrations et du leadership ignatien ont mobilisé les Provinciaux pendant le reste de la journée. Le père Joseph Xavier a apporté des contributions précieuses sur la migration et le père Joe Arun sur le leadership ignatien. Les discussions en groupes mixtes sur ces deux questions ont été très utiles.

Les sessions plénières du matin du quatrième jour ont été une distillation fructueuse des conversations en petits groupes des trois jours précédents. La session du soir comprenait une brève cérémonie d’adieu pour le père George Pattery, le président sortant, la finalisation des décisions prises durant la rencontre et un examen de l’ensemble de la réunion. Le nouveau président a conclu par un vote de remerciement, en espérant que nous pourrons nous rencontrer face à face lors de la prochaine assemblée conjointe, à la fin de février 2021.

Partagez cet article :
Publié par Communications Office - Editor in Curia Generalizia
Communications Office
Le Service des communications de la Curie générale publie des nouvelles d’intérêt international sur le gouvernement central de la Compagnie de Jésus et sur les engagements des jésuites et de leurs partenaires. Il assure aussi les relations publiques.

Articles associés