Pour célébrer la nouvelle Province d’Afrique méridionale (SAP)

Par Fratern Masawe, SJ
Assistant pour l’Afrique et Madagascar

Le proverbe africain dit : « Il faut tout un village pour élever un enfant ». On peut aussi ajouter : « Et il faut plusieurs années pour le faire ». On pourrait dire la même chose de la création de la nouvelle Province jésuite d'Afrique méridionale (SAP).

Le 27 septembre 2011, le Supérieur Général de l’époque, le P. Adolfo Nicolás, a écrit une lettre à tous les Supérieurs Majeurs accompagnant le document sur "Le renouvellement des structures des Provinces au service de la mission universelle" qui devait répondre au mandat du décret 5, nº 26 de la 35e Congrégation Générale, visant à de meilleurs services de la mission universelle.

2021-03-26_sap_group-2013

Cette invitation a mis à contribution plusieurs supérieurs majeurs : David Smolira en Afrique du Sud, Virgilio Domingos au Mozambique, Stephen Buckland au Zimbabwe, et Emmanuel Mumba en Zambie-Malawi, ainsi que 311 compagnons. Leurs réflexions ont dépassé le cadre de l'Afrique australe et de la Conférence de l'Afrique et de Madagascar. Le processus de discernement méticuleux a inclus la Province portugaise ainsi que la Province britannique. La décision finale de réalignement comprenait un calendrier d'événements et de célébrations.

La première célébration a été celle de l’inauguration le 6 décembre 2014, lorsque Adolfo Nicolás, a demandé à Notre Seigneur, par l'intercession de Notre Dame de la Divine Providence et de Saint François Xavier, de bénir la vie et la mission de la Compagnie de Jésus dans la nouvelle Province Zimbabwe-Mozambique, pour la plus grande gloire de Dieu et pour le bien des âmes.

La deuxième célébration a eu lieu le 31 décembre 2015, lorsque Adolfo Nicolás a décrété le transfert de la région dépendante d'Afrique du Sud de la Province britannique à la Province du Zimbabwe-Mozambique.

2021-03-26_sap_group-2021

Aujourd’hui, c'est la troisième célébration. Le P. Arturo Sosa, l'actuel Supérieur général, a communiqué aux Supérieurs majeurs, David Rowan, Chiedza Chimhanda et Leonard Chiti et à leurs 277 compagnons actuels d'Afrique méridionale, ce qui sera effectif aujourd'hui : « J'unis l'actuelle Région dépendante d’Afrique du Sud, la Province du Zimbabwe-Mozambique et la Province de Zambie-Malawi. La nouvelle Province sera composée des territoires de la République d'Afrique du Sud, de la Namibie, du Lesotho, du Botswana, du Swaziland, de la Zambie, du Malawi, du Mozambique et du Zimbabwe. »

Il aura fallu près de dix ans de transition pour ériger cette nouvelle Province. Et tant de jésuites, morts et vivants, pour l'amener à ce troisième niveau de vie-mission. Certains disent même que c’est la quatrième célébration, la première étant la Mission du Zambèze, au 16e siècle.

De toute évidence, il a fallu deux générations de Généraux et plusieurs supérieurs majeurs, sans parler des différentes commissions, des groupes de travail et des comités, des assemblées, des conférences, des consultations, des dialogues, des réunions, des colloques et des prières à différents niveaux et à différentes époques, pour parvenir pacifiquement à ce jour de consolation.

2020-12-16_sap-province_map

Les difficultés de l’unification ont été affrontées dans la prière, de manière proactive et créative. Les langues, en particulier le portugais et l'anglais, devaient être enseignées et apprises dès le noviciat, un catalogue commun devait être imprimé pour améliorer la connaissance des uns et des autres et de leurs apostolats respectifs. Tout cela a permis de transcender dans une large mesure les différences culturelles, ethniques et historiques. Un lien de connaissance mutuelle a dissipé la peur de l'autre et de l'inconnu.

Peut-être que cette célébration n'est pas seulement l'inauguration de la SAP mais surtout un événement d'action de grâce pour le don de la liberté qui a permis à nos compagnons d'aller au-delà des intérêts personnels, des idéologies, de la peur, de la fierté et des préjugés pour approfondir l'identité des fils d'Ignace comme compagnons de Jésus en Afrique australe.

Le 25 mars, jour de l'Annonciation de la bonne nouvelle de la venue de notre Seigneur, nous demandons par l'intercession de Notre Dame la grâce du "oui" à l'appel de Dieu et l'assurance de sa sollicitude maternelle pour le P. Leonard Chiti, le Provincial, et pour cette Province nouvellement conçue.

Regardez le message vidéo que le Père Général a envoyé à la nouvelle Province SAP.

Partagez cet article :
Publié par Communications Office - Editor in Curia Generalizia
Communications Office
Le Service des communications de la Curie générale publie des nouvelles d’intérêt international sur le gouvernement central de la Compagnie de Jésus et sur les engagements des jésuites et de leurs partenaires. Il assure aussi les relations publiques.

Articles associés