Un juge refuse la libération sous caution du P. Stan Swamy

La demande de libération sous caution - sous conditions - présentée par les avocats du père Stan Swamy pour ce jésuite âgé qui est en prison depuis le 8 octobre dernier a été rejetée par un juge de Mumbai le 22 mars. Il est accusé d'avoir participé à des actes de violence contre l'État indien.

C'est une nouvelle date "noire" dans la saga judiciaire du jésuite âgé. La National Investigation Agency - l'agence qui a arrêté le père Swamy - s'est opposée à sa libération sous caution en raison de la gravité des accusations. C'est la conclusion de ce "chapitre" dans un tribunal spécial de la NIA, un tribunal de première instance. Il est maintenant possible pour les avocats du père Stan de présenter l'affaire à un tribunal supérieur, non lié à la NIA. Rappelons certains des faits et le soutien que le père Stan a reçu.

2021-03-24_fr-stan_banner

De fait, le père Stan comme les 15 autres personnes qui ont été arrêtées en lien avec ces événements sont des défenseurs des droits de la personne, en particulier des droits des Dalits, des groupes indigènes et d’autres groupes de gens pauvres en Inde. Ces personnes engagées utilisent des instruments légaux, non violents, pour réclamer de meilleures conditions de vie et le respect pour les plus pauvres. Ce sont les valeurs de l’évangile qui les animent.

Le Bureau du Haut-Commissariat pour les droits humains des Nations unies a été mis au courant de l’injustice de l’incarcération du Père Swamy et de ses compagnons. Il en a appelé au gouvernement de l’Inde pour qu’il remplisse ses obligations en vertu de la Convention internationale du Pacte des droits civils et politiques. Mais les autorités indiennes font la sourde oreille. Aussi la Conférence jésuite de l’Asie méridionale (JCSA) et le Secrétariat pour la justice sociale et l’écologie de la Curie générale se sont unis pour faire une nouvelle démarche auprès des Nations Unies. On souhaite qu’une fois encore, des pressions soient exercées sur les autorités judiciaires de l’Inde. Une pétition en ligne a été organisée et a été envoyée au Haut-Commissariat.

#StandWithStan

Pour mieux connaître le père Stan et son apostolat, pour en savoir plus sur son arrestation et sur les manifestations en sa faveur qui ont eu lieu depuis le mois d’octobre, visitez le site qui lui est dédié par la JCSA.
 

VISITEZ LE SITE WEB
2021-01-15_fr-stan_collage-450
Partagez cet article :
Publié par Communications Office - Editor in Curia Generalizia
Communications Office
Le Service des communications de la Curie générale publie des nouvelles d’intérêt international sur le gouvernement central de la Compagnie de Jésus et sur les engagements des jésuites et de leurs partenaires. Il assure aussi les relations publiques.

Articles associés