La Compagnie de Jésus et le Cœur du Christ

Un texte du Père Général adapté de son homélie pour la fête du Sacré-Cœur 2024

La Compagnie de Jésus ne peut exister si son cœur n’est pas en accord avec le cœur de Jésus. Nous sommes un groupe humain « avec un cœur », c’est-à-dire sensible, capable d’être ému et secoué par des vents divers. Nous sommes un corps appelé à discerner nos sentiments les plus profonds et à suivre l’Esprit Saint qui nous fait avancer à travers eux. Maintenir le cœur de la Compagnie en accord avec le cœur de Jésus est la priorité qui fonde et nourrit notre vie-mission.

[...] À travers le cœur de Jésus, le vrai et unique visage de Dieu nous est révélé, le Dieu d’amour qui est toute tendresse. Nous l’expérimentons dans son infinie miséricorde envers les êtres humains.

Le cœur de Jésus est un cœur transpercé par la lance du soldat, instrument des puissances terrestres qui ont tenté, et tentent encore, de déformer le visage aimant, tendre et miséricordieux de Dieu, créateur de toute vie. [...]

Renouveler la consécration du corps de la Compagnie au cœur de Jésus, c’est se mettre à genoux devant le Père. [...] C’est ouvrir le cœur de ce corps universel de la Compagnie pour que Dieu le Père accorde que son Esprit nous fortifie intérieurement et que le Christ habite, par la foi, dans nos cœurs et dans le cœur de la Compagnie.

C’est là que nous trouvons la source de notre charisme, qui nous permet d’être enracinés et fondés dans l’amour. En outre, nous pourrons comprendre, avec tout le peuple de Dieu, la largeur et la longueur, la hauteur et la profondeur de l’amour du Christ, et faire l’expérience de cet amour qui surpasse toute connaissance humaine, afin que nous soyons remplis de la plénitude même de Dieu. [...]

2024-06-12_sacred-heart-homily_frescos

Le charisme de la Compagnie de Jésus n’est pas pour elle-même, mais pour collaborer à la mission rédemptrice et réconciliatrice de Jésus dans l’histoire. C’est un charisme pour contribuer au corps du Christ, qui est l’Église, appelée à annoncer la Bonne Nouvelle à toute l’humanité. Saint Paul l’exprime avec beaucoup de simplicité et de profondeur : « À moi, le plus petit de tous les fidèles, a été donnée la grâce d’annoncer aux païens les richesses incalculables qui sont dans le Christ, et de faire connaître à tous comment s’accomplit ce dessein de salut, caché depuis le commencement des temps en Dieu, le Créateur de tout. »

Le corps universel de la Compagnie, consacré au cœur de Jésus, en ce 21esiècle a également été envoyé avec d’autres dans une mission de réconciliation et de justice. Les Préférences apostoliques universellesguident la manière concrète dont nous avons été envoyés par le Pape François pour vivre et accomplir cette mission à ce moment de l’histoire de l’humanité. Cette semaine, nous avons eu sous les yeux l’ampleur du déséquilibre écologique qui affecte notre planète, les risques immenses qu’il représente pour l’humanité, en particulier pour les pauvres, et l’urgence de prendre soin de la maison commune. Cette urgence, on commence à la ressentir dans le cœur du corps apostolique et à s’ouvrir à la conversion de notre vie-mission à tous les niveaux.

Le cœur de Jésus, transpercé par la lance, est désireux de nous baigner de son sang et de son eau. Que notre participation à cette Eucharistie augmente notre désir de recevoir la grâce qui nous est offerte, qu’elle renforce notre enracinement dans le Seigneur et qu’elle nous pousse à la créativité apostolique en collaborant au soin de notre maison commune.

7 juin 2024

2024-06-12_sacred-heart-homily_glass
Partagez cet article :
Publié par Communications Office - Editor in Curia Generalizia
Communications Office
Le Service des communications de la Curie générale publie des nouvelles d’intérêt international sur le gouvernement central de la Compagnie de Jésus et sur les engagements des jésuites et de leurs partenaires. Il assure aussi les relations avec les médias.

Articles associés