Un appel à la conversion : Agir localement, penser universellement.

2020-03-17_jcsa-review_main

Une ou deux fois par année, les supérieurs majeurs de chacune des six Conférences de la Compagnie se réunissent. C’est au Népal qu’en fin février la JCSA (Conférence des jésuites de l’Asie méridionale) a tenu ses assises, en présence du Père Général. Nous avons demandé au Provincial de Bombay, le P. Arun de Souza, de nous partager ce qu’il retient de ces assises. Voici son témoignage.

S’envoler de l’Inde vers Katmandou est une belle expérience. Juste avant d’arriver à Katmandou, on remarque les sommets enneigés de l’Himalaya dans une mer de ciel bleu et puis, soudain, d’au-delà des nuages, on descend dans une vallée vert émeraude : Katmandou. Voilà une façon imagée de voir la réunion de la Conférence jésuite d’Asie méridionale (JCSA) de cette année. Aller à Katmandou pour cette réunion était un appel à dépasser son provincialisme étroit pour entrer dans les zones vertes et fertiles du service de l’Église universelle.

Durant notre première session, M. Kanak Mani Dixit, le rédacteur en chef fondateur de Himal, un magazine népalais consacré à la politique et à la culture himalayennes, nous a mis au défi de dépasser l’idée de l’État-nation. Il nous a proposé de nous considérer d’abord comme des Sud-Asiatiques plutôt que comme des Népalais, des Indiens, des Sri Lankais, des Pakistanais ou des Bangladais. Les guerres, les inégalités et l’exclusion se sont construites sur le concept de « nation ». Ses propos sonnaient terriblement justes : Il faut se rappeler que ce jour-là, le 24 février, des émeutes ont éclaté à Delhi, provoquées précisément par ces processus d’exclusion. Consciente de ce triste état de fait, la JCSA a publié une déclaration dénonçant la tentative actuelle de diviser l’Inde selon des critères religieux par le biais de la Loi d’amendement de la citoyenneté (CAA) et des émeutes de Delhi.

2020-03-17_jcsa-review_prov

Fr. Arun de Souza, SJ

Les propos du Père Général nous ont fait comprendre la nécessité de se convertir pour faire des Préférences apostoliques universelles (PAU) une véritable mission. Il nous a mis en garde contre l’option facile qui consiste à cocher des cases mentales pour nous faire croire que nous avons déjà travaillé dans le cadre des PAU. Il faut plutôt considérer les PAU comme les quatre facettes essentielles de tout ce que nous faisons, ce qui nous met au défi de réviser nos identités et notre mission plutôt que de nous engager dans la même voie. Avec cet appel à la conversion qui résonne dans nos esprits et nos cœurs, nous avons commencé, avec les secrétaires de nos diverses commissions, à discerner qui serait le prochain président de notre Conférence. Mettant de côté les distinctions ethniques, régionales et de caste, nous avons cherché à trouver la volonté de Dieu, à discerner quel type de leader il nous faudrait pour les années à venir en Asie méridionale.

Lors de la session de clôture, nous avons été à nouveau interpellés par cet appel à la conversion, à l’universalité, lorsque nous avons réalisé que nous ne pouvions pas trouver ou « partager » des jésuites qui pourraient occuper certains postes cruciaux au niveau de l’Assistance. Était-ce un « manque de générosité » ou le résultat d’une faiblesse dans notre formation ? Frappés par cette situation, nous nous sommes engagés à vivre une retraite, ensemble, lors de notre prochaine réunion de la JCSA à Madurai, sous la direction du père John Dardis. Nous comptons sur vos prières alors que nous nous préparons à cette retraite afin que nous, responsables de la JCSA, puissions nous laisser toucher par l’Esprit, nous convertir, entendre l’appel au clairon des Préférences apostoliques universelles. Alors que le monde qui nous entoure est déchiré par un nationalisme d’exclusion de droite, pouvons-nous, nous les jésuites et toutes les personnes de bonne volonté, travailler à un ordre cosmique de justice, d’inclusion et de pluralisme où tout être puisse s’épanouir ? C’est le défi auquel la JCSA est confrontée.

Partagez cet article :
Publié par Communications Office - Editor in Curia Generalizia
Communications Office
Le Service des communications de la Curie générale publie des nouvelles d’intérêt international sur le gouvernement central de la Compagnie de Jésus et sur les engagements des jésuites et de leurs partenaires. Il assure aussi les relations publiques.

Articles associés