Le ciel s’éclaircit ; c’est l’aube d’un jour nouveau

Avec nos craintes et nos doutes, dans un monde où une pandémie a semé l’incertitude, laissons-nous inspirer par le courage des femmes, disciples de Jésus, qui sont allées au tombeau au matin de Pâques.

Souvenons-nous toujours que des femmes ont été les premières à témoigner de l’événement qui nous réunit par la foi. L’obstacle anticipé de la lourde pierre ne les a pas retenues ; leur amour les a guidées ; leurs vies ont été marquées à jamais par la rencontre avec Celui qui est signe de Vie. La joie profonde n’a pas fait disparaître les vicissitudes du cours ordinaire des jours, mais elle leur a permis de « voir toute chose nouvelle » - ce que nous invite à vivre l’Année ignatienne qui commencera bientôt.

Avec Marie de Magdala, Marie, mère de Jacques et Salomé, marchons vers le tombeau et sachons voir l’aube qui se lève – même au temps de la Covid-19.

Depuis l’aube où sur la terre
Nous t’avons revu debout
Tour renaît dans ta lumière
Ô Jésus, reste avec nous

JOYEUSES PÂQUES !

2021-04-04_easter_mosaic-wh
Partagez cet article :
Publié par Communications Office - Editor in Curia Generalizia
Communications Office
Le Service des communications de la Curie générale publie des nouvelles d’intérêt international sur le gouvernement central de la Compagnie de Jésus et sur les engagements des jésuites et de leurs partenaires. Il assure aussi les relations publiques.

Articles associés